Après la formation, j’ai eu mon baptême de feu le jeudi 10 octobre 2019 dernier en écoutant une personne. À la fin de l’écoute, j’étais fier de moi. Ce qui est réconfortant et rassurant, c’est qu’au début des écoutes téléphoniques surtout, il y a toujours un (e) superviseur (se) avec le nouvel écoutant dans le box. Après chaque écoute, il y a des fiches des statistiques et de signalement qu’il faut remplir. Le jour de la rencontre avec le superviseur (se), on peut voir comment on évolue dans ces apprentissages. Ainsi on peut s’améliorer pour l’avenir.

Témoignage de Jean-Claude Musema